Traitement du Chytride (Batrachochytrium dendrobatidis)

Aller en bas

Traitement du Chytride (Batrachochytrium dendrobatidis)

Message  SUPERMEGALOSAURUS le Lun 5 Oct - 18:42

Salut à tous ! Very Happy

Connaissez-vous Batrachochytrium dendrobatidis ? Si vous êtes comme moi il y a encore quelques mois, probablement pas. Mais entretemps, j'ai perdu une grenouille que je soupçonne fort d'avoir été infectée, aussi me suis-je intéressé de près au sujet. Or, il n'en va ni plus ni moins que de la survie des amphibiens sur Terre.

Qu'est-ce donc que Batrachochytrium dendrobatidis ? Une belle saloperie. Pour faire court, c'est un champignon microscopique de la famille des chytrides qui nous vient d'Afrique sub-saharienne. Là-bas, il vit sur la peau des xénopes (Xenopus laevis, ou crapauds à griffes) qui y sont naturellement immunisés. Hélas, ce sont les seuls ; et re-hélas, les xénopes ont été, depuis le début du XXème siècle, massivement exportés aux quatre coins du monde, principalement dans des laboratoires de recherche sur la fécondité. En effet, le hasard veut que les xénopes réagissent aux hormones humaines, et les femelles sont donc utilisées pour l'élaboration des tests de grossesse. Une personne de ma famille bosse en labo, justement sur des problèmes de fécondité, et devinez qui on trouve dans son animalerie : des xénopes ! Bien évidemment, ce qui devait arriver arriva : soit que des xénopes aient été relâchés, soit que leurs eaux usées aient été déversées dans la nature, bref, le chytride s'est empressé de quitter ses hôtes, de se propager dans les écosystèmes et de contaminer les batraciens locaux. Double problème : non seulement ces derniers ne sont pas, eux, immunisés, mais en plus, le Batrachochytrium dendrobatidis est, lui, parfaitement adapté à leur peau ! Bilan : la contamination se répand à toute vitesse et la planète entière est aujourd'hui touchée, y compris la France, où l'épidémie progresse par le Sud.


A l'origine du mal : le crapaud à griffes Xenopus laevis

Et que fait donc ce champignon une fois installé sur un batracien ? Après une période d'incubation plus ou moins longue selon les espèces et les milieux, il déclenche une Chytridiomycosis massive qui tue l'animal en quelques semaines, parfois en quelques jours. En gros, le champignon attaque la kératine des tissus, les rendant moins perméables et empêchant l'amphibien de s'hydrater et de respirer correctement (les amphibiens respirent beaucoup par la peau, leurs poumons étant bien moins efficaces que ceux des mammifères par exemple). C'est d'ailleurs la raison pour laquelle les têtards, bien que souvent infectés, ne meurent pas car ils ont peu de kératine ; ce n'est que lorsque la transformation en individu juvénile s'opère que les symptômes peuvent commencer à apparaître. La pauvre bête devient alors amorphe, refuse de s'alimenter, ne cherche plus à fuir, se dessèche et n'arrive plus à muer en dépit de ses grattements désespérés ; à terme, c'est la mort.

Depuis 2007, les autorités semblent enfin prendre conscience du problème ; néanmoins, protéger et traiter les amphibiens du monde entier semble une tâche aux limites de l'impossible, et les prévisions les plus pessimistes prévoient ni plus ni moins que l'extinction totale des grenouilles, crapauds et autres salamandres en moins de quarante ans. Selon certains scientifiques, nous sommes en train d'assister à la disparition d'espèces animales la plus massive depuis celle des dinosaures.


Heureusement, me direz-vous, nos chers compagnons de terrariums, nés en captivité pour la plupart, échappent selon toute probabilité à cette contamination extérieure. Faux ! Des recherches américaines récentes ont permis de démontrer que les élevages sont également infectés, et parfois à très grande échelle. Et comme la maladie ne devient en général mortelle que plusieurs semaines après la transformation du têtard, les jeunes spécimens ont le temps d'être vendus, d'atterrir chez les particuliers et, bien souvent, de contaminer leur nouvel environnement (les spores du chytrides voyageant volontiers sur les mains ou les objets mal lavés). Tout va bien au début, puis l'animal devient peu à peu apathique, dépérit et meurt.

Que faire, donc, en présence d'un animal qui présente que tels symptômes ? Voici deux traitements alternatifs dont les résultats semblent avérés, j'espère que ça vous aidera…



Traitement du Chytride

Méthode 1

Après avoir consulté divers sites et forums, dont le forum américain thefrog.org, j'ai pu trouver une thérapie qui semble fonctionner, aussi bien à titre préventif que curatif ; selon les témoignages que j'ai pu lire, ce traitement ne serait pas dangereux pour les batraciens, infectés ou non. Il a été mis au point par Steven Busch et vous pouvez le consulter en cliquant -> ICI. Ce monsieur est lui-même éleveur et vendeur, il bosse en collaboration avec des vétérinaires et semble donc assez sérieux. Pour les non-anglophones, voici en résumé la méthode préconisée :


1 - D'abord, débrouillez-vous pour trouver du Lamisil 1% en pulvérisateur. C'est un médicament utilisé pour traiter les mycoses, et même s'il est destiné aux humains, c'est un fongicide qui a fait ses preuves contre la Chytridiomycosis. En France, le Lamisil est en vente libre sous forme de crème mais nécessite une ordonnance pour le spray ; néanmoins, quand j'ai expliqué au pharmacien que c'était pour une grenouille, il s'est marré et a accepté de me le vendre quand même Laughing . J'ai vérifié la composition, c'est bien la même entre les versions française et américaine.


Voilà à quoi ça ressemble chez nous. Aux USA, ce médicament s'appelle Lamisil AT.

2 - Dans un récipient bien nettoyé, diluez le Lamisil dans la proportion suivante : 5 pshit-pshit pour 100 ml d'eau non chlorée (de l'eau minérale idéalement). Dans le cas d'une Ceratophrys, attention à ne pas mettre plus d'eau que la moitié de la hauteur de la grenouille, parce que ça se noie facilement ces bêtes-là !

3 - Faites barboter la grenouille 5 minutes dans la solution, en veillant à ce que le dos, la tête et les yeux soient bien mouillés eux-aussi.

4 - Mettez la grenouille dans un récipient adapté, style faunarium, avec pour seul substrat du sopalin mouillé (toujours pour une Cerato ; pour les autres espèces, adaptez la maintenance). L'animal devra être maintenu dans ce réceptacle pendant toute la durée du traitement, donc surveillez bien les paramètres.

5 - Répétez l'opération tous les jours pendant 10 jours, en changeant le sopalin tous les jours et en désinfectant le récipient pendant que la grenouille baigne dans le médicament. C'est pas super cool pour l'animal, qui va sûrement stresser hors de son habitat usuel, mais il n'y a que comme ça qu'on peut espérer le soigner et éviter qu'il ne s'auto-recontamine.

6 - bien évidemment, pendant ce temps, stérilisez tout le terrarium et tout le matériel avec une solution d'eau de Javel. Le substrat sera passé au four à 200°C pendant une bonne heure pour que la température soit atteinte à cœur (à cette température, les spores du chytride sont détruites) ; mouillez-le de temps en temps pour éviter qu'il ne prenne feu. Si vous avez des plantes vivantes dans le terra, elles doivent être plongées 10 minutes dans une solution bien diluée d'eau de Javel (environ 35 ml pour 3,5 litres d'eau), puis rincées abondamment. Ça ne leur fera certainement pas de bien, mais il vaut mieux les faire crever elles que le batracien, non ?


Ceratophrys en cours de traitement dans l'élevage de Steven Busch.


Photo : ©️ Steven Busch


… et ma Gloumbi à l'époque où je l'ai moi-même traitée.





Méthode 2

Voici une autre méthode préconisée, mais que je n'ai pas testée pour ma part :

1 - Au lieu du Lamisil, on a recours à une solution à 1% d'itraconazole dilué à 0,01% à l'aide d'une solution saline à 0,6%.

2 - Comme avec le Lamisil, faites barboter la grenouille 5 minutes dans la solution, y compris le dos, la tête et les yeux.

3 - Isolez l'individu comme décrit ci-dessus.

4 - Répétez l'opération 8 jours.

5 - Stérilisez l'environnement comme décrit ci-dessus avant d'y remettre l'animal au terme du traitement.


IMPORTANT : désinfectez bien les eaux usagées à l'eau de javel, pendant plusieurs dizaines de minutes, avant de les envoyer à l'égout, afin de ne pas risquer de contaminer l'environnement et de contribuer involontairement à la propagation du champignon !

N'utilisez pas votre eau de javel avec de l'eau chaude : contrairement à une croyance populaire, cela ne la rend pas plus efficace. Au contraire, ça la neutralise !




Voilà ; tout cela est certes très contraignant, mais c'est à ce prix qu'on peut être à peu près sûr que son animal n'est pas, ou plus, porteur du chytride.




Quelques liens à propos du Chytride :

Les consignes du CNRS (document PDF)

Un article du Nouvel Obs' (mars 2007)

Le sommaire de National Geographic 115 (avril 2009)

Le protocole d'hygiène recommandé par la Société Herpétologique de France (document PDF)

Batrachochytrium dendrobatidis sur Wikipedia (visitez aussi la page anglaise, qui est infiniment plus complète)

Un article de 6 pages du National Geographic (en anglais)

Une excellente page sur le problème et ses divers aspects (hélas en anglais aussi) - ne ratez pas le lien vidéos en haut, très intéressant
avatar
SUPERMEGALOSAURUS

Messages : 120
Date d'inscription : 30/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement du Chytride (Batrachochytrium dendrobatidis)

Message  aquamazonien le Mer 7 Oct - 19:34

très bon post! et très intérréssant
merci
avatar
aquamazonien

Messages : 38
Date d'inscription : 25/09/2009
Age : 27
Localisation : belfort

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement du Chytride (Batrachochytrium dendrobatidis)

Message  Anthony le Ven 9 Oct - 20:48

Merci beaucoup trés bien fait et expliquer !!!
Je les mis en Post-it !
avatar
Anthony

Messages : 280
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 27
Localisation : 25

Voir le profil de l'utilisateur http://ceratophrys.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement du Chytride (Batrachochytrium dendrobatidis)

Message  anaconda21851 le Dim 11 Oct - 21:24

très bonne fiche
avatar
anaconda21851

Messages : 82
Date d'inscription : 10/10/2009
Age : 34
Localisation : chenove

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement du Chytride (Batrachochytrium dendrobatidis)

Message  Alyjack le Lun 26 Oct - 14:58

Super intéressant et très bien expliqué study
avatar
Alyjack

Messages : 7
Date d'inscription : 26/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traitement du Chytride (Batrachochytrium dendrobatidis)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum